Raisons pour lesquelles tous les Suisses ou presque sont en ligne


15 mai 2019 | Auteur : Florian Müller | Durée de lecture : 3 minutes

Une nouvelle étude de DataReportal l’atteste : la Suisse est numérique. Presque tous ses habitants surfent sur internet et achètent en ligne. Que cela soit à partir d’un ordinateur ou d’un smartphone. En tant que PME, vous devriez veiller à ne pas manquer le train du numérique pour aller chercher vos clients là où ils se trouvent. C’est-à-dire en ligne.

Comment les personnes en Suisse utilisent-elles internet, les appareils mobiles, les réseaux sociaux et le commerce en ligne ? En janvier 2019,  DataReportal a dévoilé les derniers chiffres dans son étud Global Digital Report . Nous voulons vous en présenter une synthèse.


Presque toute la population suisse utilise internet


La Suisse compte actuellement quelque 8,5 millions d’habitants. Près de 95% d’entre eux ont accès à internet. Pour résumer : la Suisse est un pays dans lequel presque chaque habitante ou habitant surfe en ligne. Ce seul fait indique les opportunités qui sommeillent dans la numérisation pour les PME. Car vos clients potentiels surfent eux aussi sur internet et recherchent peut-être justement votre produit ou votre service.

Peu importe si votre entreprise est active en ligne ou hors ligne. La numérisation concerne tout le monde, car seuls ceux qui se trouvent sur internet sont aujourd’hui trouvés. En clair, votre présence et vos activités sur le web sont votre carte de visite virtuelle.

Le succès numérique commence par une question simple : votre site internet est-il optimisé pour les smartphones ? On compte en Suisse plus de 10 millions d’abonnements de téléphones portables, soit plus d’un par habitant. Et les sociétés qui ne proposent pas de site internet mobile et attrayant pour le petit écran des portables n’ont pas de succès auprès des utilisateurs.

Pourquoi démarrer l’ordinateur, alors que tout va plus vite sur un portable ?


C’est devenu une image du quotidien. À l’arrêt du bus, au café, dans la salle d’attente du médecin ou dans le train : partout et en permanence, on voit des gens plongés dans leur petit écran rectangulaire. La seule question est de savoir ce qu’ils y font exactement. Fort probable qu’ils font partie des quelque 4 millions de Suissesses et de Suisses qui se promènent sur les réseaux sociaux.

Avec les écrans qui se sont agrandis et l’accès presque illimité à des données mobiles, les habitudes du consommateur ont évolué, passant de l’ordinateur au téléphone portable. Ce qui est d’ailleurs logique, puisque c’est un objet pratique que l’on a généralement sur soi. DataReportal a publié des chiffres intéressants sur les activités mobiles : 78% des utilisateurs de portables chattent via des services de messagerie, 73% regardent des vidéos, 47% se divertissent en jouant, 35% effectuent leurs transactions bancaires en ligne et 70% naviguent dans la région à l’aide de Google Maps ou d’autres fournisseurs. Et cela, tous les mois. 

Le shopping en ligne a de plus en plus la cote 


En Suisse, 98% des personnes de plus de 15 ans possèdent un compte bancaire et 65% ont une carte de crédit (61% des femmes et 70% des hommes).

La population aime se renseigner sur internet quand il s’agit d’acheter. Ainsi, en décembre 2018 / janvier 2019, 82% des participants à l’étude y ont recherché des produits ou services. 69% ont visité des boutiques en ligne et 71% ont acheté quelque chose. 55% ont fait leurs achats par ordinateur de bureau ou portable. 35% ont utilisé leur smartphone.


L’e-commerce est en pleine expansion 

 

Le commerce en ligne est en plein boom. Mais qu’achètent les Suisses de préférence ? Les catégories suivantes ont augmenté en 2018 par rapport à l’année précédente : voyages et hébergement (+11%), alimentation et soins corporels (+10%), meubles et appareils ménagers (+9,8%), ainsi que mode et produits de beauté (+9,1%). Pour ne citer que les principaux.

Vous le voyez bien, la Suisse est numérique. Et la probabilité est forte que la première rencontre avec vos clients soit virtuelle. Servez-vous de cette information et choisissez parmi les différents canaux digitaux ceux qui vous conviennent le mieux.

Même si ce n’est « qu’un site internet » réalisé de manière professionnelle, qui est trouvé facilement par les moteurs de recherche et peut aussi être lu de façon adéquate sur un smartphone.

 

Vous avez de la peine à y voir clair à propos du numérique ?

Pas de soucis, nous dissipons volontiers le brouillard pour vous. Qu’il s’agisse de présence sur le web, de publicité en ligne ou de gestion de votre clientèle. N’hésitez pas à nous contacter pour un conseil gratuit et sans engagement de votre part.

À propos de l’auteur

Florian Müller est directeur du marketing en ligne chez localsearch (Swisscom Directories SA). Il écrit des articles sur toutes les questions liées à la numérisation et donne des conseils aux PME pour qu’elles soient performantes dans le monde numérique.