Marketing en ligne: gérer soi-même ou sous-traiter?


2 février 2019  |  Durée de lecture: 3 minutes

Pas moins de 74% de la population suisse cherche des informations en ligne sur des produits et services. En tant que PME, on souhaite forcément que son offre soit aussi visible que possible sur le Web. Pour y parvenir, cela nécessite un marketing en ligne ciblé. Mais devez-vous gérer votre marketing en ligne vous-même ou le sous-traiter à un prestataire de service externe? Nous montrons où le marketing inhouse peut être intéressant et où l’externalisation du marketing en ligne est la solution la plus efficace.

Le marketing en ligne regroupe aujourd’hui plusieurs mesures différentes. Les mesures suivantes sont essentielles au marketing en ligne pour les PME (liste non exhaustive):

  • Un site Web actualisé et moderne
  • Publicité en ligne sous forme de bannières et d’annonces
  • Marketing sur les moteurs de recherche afin d’être bien référencé sur Google et autres
  • Marketing de contenu afin de publier des informations sur l’entreprise dans divers formats
  • Marketing e-mail avec envoi de newsletters
  • Marketing sur les réseaux sociaux, l’utilisation professionnelle des plateformes de réseaux sociaux comme Facebook, Instagram ou Twitter.

 

Comment une PME peut-elle gérer le marketing en ligne?

Toutes ces mesures doivent être planifiées et mises en œuvre de manière stratégique. Cela exige des connaissances spécialisées et peut prendre beaucoup de temps. Le jeu en vaut toutefois la chandelle: les PME réalisent rapidement que le marketing en ligne est une clé importante pour la réussite de l’entreprise. Mais comment profiter de toutes ces opportunités marketing?

Variante 1: Sous-traiter le marketing en ligne

L’externalisation des activités de marketing en ligne vous coûte, en tant que PME, presque tout le temps moins cher par activité que de «faire soi-même». L’une des raisons est que le partenaire mandaté travaille pour plusieurs entreprises et peut regrouper les activités.

D’autres bonnes raisons de travailler avec des experts du marketing en ligne:

  • Vous profitez de l’expérience et des connaissances d’un partenaire qui surveille toutes les tendances pour vous et les teste au préalable.
  • Vous vous concentrez sur vos points forts: vous êtes soutenu dans les domaines où vous n’avez pas assez de savoir-faire. Et vous faites les choses vous-même là où vous êtes bons.
  • Un nouveau point de vue ne fait jamais de mal: les partenaires de marketing en ligne externes ont une vision neutre du processus et peuvent donc fournir des suggestions essentielles.
  • Vous prenez soin de vos clients: en tant que start-up ou PME, vous gagnez un temps précieux pour votre cœur de métier lorsque vous externalisez vos activités de marketing en ligne.
  • Faites le test: en externalisant les activités de marketing en ligne, vous restez flexible et pouvez tester rapidement et facilement quelque chose de nouveau (comme nos nouvelles campagnes publicitaires Instagram).

Variante 2: Gérer soi-même le marketing en ligne

Plusieurs raisons plaident en faveur de l’option «faire soi-même». Les grandes entreprises, en particulier, peuvent assigner les tâches de marketing en ligne à un collaborateur au moins, voire à un département. C’est pourquoi les grandes PME choisissent souvent cette variante, qui présente les avantages suivants:

  • Vous investissez dans vos collaborateurs: vos propres collaborateurs acquièrent constamment du savoir-faire pour le marketing en ligne.
  • Meilleur contrôle: l’entreprise garde à tout moment le contrôle des mesures en ligne et peut faire des ajustements rapidement.
  • Communiquez avec authenticité: vous parlez «votre propre langage» dans le marketing e-mail et le marketing sur les réseaux sociaux, et vous êtes ainsi plus proches de vos clients.
  • Enrichissement du contenu de travail: si vous disposez d’un très petit budget pour le marketing en ligne, il n’est pas vraiment intéressant sur le plan financier d’engager un expert externe spécialement pour cela. Si les capacités sont suffisantes, il est possible d’y remédier avec le personnel en place via le «Job Enrichment».

Concentrez-vous sur vos points forts

Alors, vaut-il mieux que vous fassiez votre marketing en ligne vous-même ou que vous le sous-traitiez? Commencez par définir les aspects du marketing en ligne qui sont particulièrement importants pour vous: s’agit-il par exemple d’être bien référencé sur le Web ou voulez-vous attirer davantage l’attention sur les réseaux sociaux? Voyez ensuite où se situent vos forces et votre concentration et si vous pouvez atteindre ces objectifs de façon réaliste par vous-même.

«Faire soi-même» ou «sous-traiter», les deux variantes du marketing en ligne peuvent être couronnées de succès. Le choix dépend fortement de l’entreprise, de sa taille et de son budget. Il est particulièrement recommandé pour les start-up et les petites PME qui n’ont pas beaucoup de savoir-faire en ligne, d’externaliser tout ou partie du marketing en ligne afin de pouvoir se concentrer sur leur cœur de métier.