Marketing numérique : le b.a.-ba pour les PME


23 août 2019  |   Auteur : Harry Meier | Durée de lecture : 5 minutes

Mots étrangers, termes techniques et jargon commercial : le marketing numérique effraie nombre de petits entrepreneurs. Mais l’affaire n’est pas aussi compliquée que ce que l’on pourrait croire. Oubliez vos préjugés et vos craintes ! Profitez plutôt des excellentes opportunités que le marketing numérique offre. Voici notre b.a.-ba du marketing numérique pour les PME.

Le marketing est aujourd’hui bien plus diversifié qu’il y a 20 ans à peine. Les possibilités pour vendre un produit, faire connaître une marque et gagner des clients étaient alors réduites. Il était facile d’avoir une vue d’ensemble.

Un exemple ? Le plus grand journal à sensation de Suisse comptait plus de 1,5 million de lecteurs en 1986. Une seule annonce dans ce journal permettait de s’adresser à une vaste majorité des consommateurs alémaniques. Pratique, certes, mais en même temps assez limité.


Marketing numérique : ouvert à tous

De nos jours, le marketing n’a quasiment plus de limites et tout le monde peut s’y essayer. Notre société est passée au numérique. Nous utilisons notre smartphone, internet, Google, les réseaux sociaux, YouTube et nous réservons une table en ligne avant d’acheter des vêtements dans une e-boutique. En tant qu’entrepreneur, vous pouvez entrer en contact avec les consommateurs où qu’ils se trouvent.

Ne craignez pas le marketing numérique. Tirez plutôt parti des possibilités qu’il vous offre !

Le b.a.-ba du marketing numérique pour les PME


Examinons maintenant ce qu’est précisément le marketing numérique. Et comment vous pouvez gagner ainsi davantage de clients pour votre entreprise. Nous avons donc rédigé pour les PME un b.a.-ba du marketing numérique.

1. Qu’entend-on par marketing numérique ?

Contrairement au marketing ordinaire, donc analogique, le marketing numérique décrit l’utilisation de stratégies marketing dans les médias numériques et sur internet. Font partie des médias numériques Google, les réseaux sociaux comme Facebook, Instagram et Pinterest, YouTube, l’e-mail et les annuaires en ligne comme local.ch et search.ch.

Par conséquent, se lancer dans le marketing numérique revient à entrer en contact avec les clients dans le monde numérique, attirer leur attention sur ses produits ou prestations et les inciter à les acheter.

Pour y parvenir, il ne suffit pas de publier un site internet informatif, d’ouvrir une boutique en ligne bien garnie, de lancer des promotions sur Facebook ou Instagram et d’envoyer quatre fois par année une newsletter par e-mail à ses clients pour leur présenter de nouveaux produits.

Une part importante du marketing numérique est par exemple le SEO (Search Engine Optimisation ou optimisation pour les moteurs de recherche). En effet, à quoi sert un bon site web à un menuisier si celui-ci ne peut pas être trouvé par les clients potentiels sur Google ?

Il y a évidemment bien d’autres mesures plus poussées qui n’ont toutefois que peu d’importance pour la plupart des PME ou qu’il est possible de négliger sans problème. En font partie le retargeting, le test A/B, l’automatisation marketing et bien d’autres encore.

2. Comment appelle-t-on encore le marketing numérique ?

On parle aussi de e-marketing ou de marketing électronique.

3. Marketing avant <-> marketing maintenant

Fondamentalement, l’idée du marketing n’a pas changé. Le marketing a toujours signifié « l’orientation ciblée et selon les groupes-cibles des activités de l’entreprise en fonction des besoins du marché, notamment la politique de prix et l’offre de marchandises et de prestations ».

Seuls les moyens et méthodes utilisés pour y parvenir ont changé. En bref, le journal imprimé et le fichier clientèle ont été remplacés par l’omniprésent internet.

4. Le marketing numérique revient-il à de la publicité numérique ?

La publicité numérique est une composante du marketing numérique. Mais le marketing numérique comprend bien d’autres activités, comme un système de réservation en ligne ou un logiciel pour la gestion de la relation clientèle.

Plus simplement, la publicité numérique permet de faire connaître un produit, une prestation ou une entreprise. Le marketing numérique va plus loin. Il ne s’agit pas uniquement de la base nécessaire pour augmenter la notoriété de l’entreprise, mais pour rendre toute l’entreprise plus attrayante et donc plus concurrentielle.

5. Quelles sont les possibilités en matière de marketing dont je dispose en tant que PME ?

Commençons par la bonne nouvelle : toute PME, quelle que soit sa taille, peut se lancer dans le marketing numérique. Parallèlement, les possibilités en matière de marketing sont quasiment illimitées. Tous les objets que vous utilisez à titre privé, comme le smartphone, l’e-mail, les réseaux sociaux, etc. peuvent être utilisés très facilement pour votre marketing.

Voici quelques exemples et idées de la manière dont vous pouvez « commercialiser » numériquement votre entreprise :

  • Site web pour votre entreprise
  • Présence sur les réseaux sociaux (Facebook, Instagram, etc.)
  • SEO (Search Engine Optimisation ou optimisation pour les moteurs de recherche ou optimisation Google)
  • SEA (Search Engine Advertising ou publicité sur les moteurs de recherche ou publicité Google)
  • Marketing par newsletter
  • Enregistrement dans tous les annuaires importants (local.ch, search.ch, Google My Business, Bing, systèmes de navigation des constructeurs automobiles, etc.).
  • Système de réservation en ligne
  • Gestion numérique de la relation clientèle


6. Mon entreprise se prête-t-elle au marketing numérique ?

En principe, le marketing numérique peut être utilisé partout et dans tous les secteurs d’activité. Que vous gériez un salon de coiffure, une menuiserie, une librairie, un magasin bio, une installation de lavage de voitures ou une fiduciaire, le marketing numérique vous permet d’attirer l’attention de vos clients sur vos produits et prestations.

7. Faut-il être un professionnel du marketing numérique ?

Non, il n’est pas obligatoire d’être un professionnel du marketing. Concentrez-vous sur votre cœur de métier. De nos jours, tout entrepreneur doit simplement se pencher sur les questions de marketing. Plus vous en savez, plus vous pouvez décider de manière compétente des mesures qui conviennent pour votre entreprise.

Lorsque vous passerez à la mise en œuvre, vous pourrez vous adresser à des agences ou prestataires en étant bien informé et discuter ainsi d’égal à égal avec vos interlocuteurs. Et si vous développez une passion pour le marketing numérique, rien ne vous empêche de mettre la main à la pâte.

8. Le marketing numérique coûte-t-il cher ?

Le marketing numérique n’est pas nécessairement onéreux. Nombre de mesures sont même gratuites. Vous pouvez par exemple créer un profil Instagram pour votre magasin de fleurs et inviter vos clients à vous suivre. Organisez ensuite un concours pour que les personnes qui vous suivent (vos « followers ») passent à l’action.

Certes, des sommes considérables peuvent être investies dans le marketing numérique. La publicité sur des moteurs de recherche (Search Engine Advertising ou SEA) en fait partie. Exemple : le restaurant Le Lion à Genève souhaite se mettre en avant sur Google. Il souhaite apparaître dans les premiers résultats de la recherche de « bon restaurant à Genève ». Genève comptant de nombreux restaurants qui font aussi de la publicité sur Google, cette position de tête dans les résultats peut dans certains cas coûter très cher.

Il vaut donc la peine de considérer plus attentivement le marketing numérique ou de demander conseil à un professionnel afin d’utiliser le budget de manière judicieuse et performante.

9. Je souhaite me lancer dans le marketing numérique. Par où commencer ?

Commencez par mettre au point un plan et décrivez ce que vous souhaitez atteindre. Exemple : « Je veux gagner de nouveaux clients » ou « Je souhaite générer un plus grand chiffre d’affaires avec ma clientèle actuelle » ou « Je veux être mieux connu ».

Réfléchissez ensuite à la manière (du moins théorique) de réaliser cet objectif. Si vous avez l’intention de gagner de nouveaux clients, une campagne publicitaire sur Google peut s’avérer la mesure adéquate. Pour augmenter le chiffre d’affaires réalisé avec votre clientèle actuelle, un programme de fidélité peut être intéressant. Et pour être mieux connu dans la région, des contenus Facebook sponsorisés peuvent s’avérer le moyen le plus efficace.

10. Comment va évoluer le marketing numérique ?

Le marketing numérique évolue très rapidement. Le petit génie d’aujourd’hui peut très bien être dépassé demain. Ici surgit un nouvel appareil, là se profile soudainement une nouvelle application sophistiquée, là encore l’intelligence artificielle progresse bien plus rapidement que ce que l’on pensait.

À propos de l’auteur

Harry Meier est passionné par le numérique – et par les opportunités qu’il offre aux PME. Au sein de localsearch (Swisscom Directories SA), il s’occupe de tout ce qui concerne la communication. Ses billets de blog aident les PME suisses à être trouvées en ligne, à acquérir de nouveaux clients et à les fidéliser sur le long terme.