Au cours des trois der­niers mois, 65% des consom­ma­teurs suisses ont pris ren­dez-vous en ligne au moins une fois. 29% des per­sonnes actives en ligne prennent des ren­dez-vous régu­liè­re­ment tan­dis que 71% le font de manière irré­gu­lière. Plus de la moi­tié des per­sonnes inter­ro­gées qui ont déjà pris ren­dez-vous en ligne envi­sagent de le faire encore plus fré­quem­ment à l’avenir. C’est ce que montre une enquête repré­sen­ta­tive com­man­di­tée par local­search, la prin­ci­pale agence numé­rique pour les PME suisses et l’exploitante de local.ch et de search.ch.

Les indi­vi­dus qui ne prennent leurs ren­dez-vous en ligne que rare­ment, voire jamais, ont leurs rai­sons : 86% de ceux qui ne prennent pas de ren­dez-vous en ligne indiquent qu’ils pré­fèrent le contact per­son­nel. 24% expliquent leur abs­ti­nence par le faible nombre d’entreprises offrant ce ser­vice et seuls 3% affirment avoir eu de mau­vaises expé­riences lorsqu’ils ont ten­té de prendre ren­dez-vous en ligne par le passé.

 

Les femmes, les Tes­si­nois et les ren­tiers ne sont pas des adeptes des ren­dez-vous en ligne

La prise de ren­dez-vous en ligne est un sujet d’actualité en Suisse. Il existe tou­te­fois d’importantes dis­pa­ri­tés en fonc­tion du sexe, de l’âge et de la région lin­guis­tique. Par­mi les hommes, 72% affirment avoir réser­vé en ligne au cours des trois der­niers mois alors que ce chiffre n’est que de 57% chez les femmes.

Les dif­fé­rences sont encore plus pro­non­cées entre les classes d’âge. Les jeunes aiment beau­coup réser­ver en ligne alors que les per­sonnes plus âgées font preuve de rete­nue. 81% des jeunes de 18 à 25 ans indiquent avoir pris au moins un ren­dez-vous en ligne au cours du der­nier tri­mestre. Chez les 46 à 55 ans, ce chiffre est encore de 60%. Un véri­table fos­sé de géné­ra­tion se mani­feste chez les 66 à 74 ans. Dans cette classe d’âge, à peine la moi­tié (49%) des per­sonnes inter­ro­gées ont pris ren­dez-vous en ligne.

L’enquête révèle des dif­fé­rences sur­pre­nantes d’une région lin­guis­tique à l’autre : les Tes­si­nois sont les moins nom­breux à prendre ren­dez-vous en ligne. À peine 56% des Tes­si­noises et des Tes­si­nois ont réser­vé en ligne au cours du der­nier tri­mestre (contre 60% en Suisse romande et 67% en Suisse alé­ma­nique). Le com­por­te­ment de réser­va­tion des Tes­si­nois est donc plu­tôt empreint de rete­nue et com­pa­rable à celui des femmes et des per­sonnes plus âgées. « Cela pour­rait cepen­dant tout sim­ple­ment être dû aux pos­si­bi­li­tés moins nom­breuses de prendre ren­dez-vous dans le can­ton méri­dio­nal », affirme Har­ry H. Meier, porte-parole de local­search. Et il pour­suit : « C’est aus­si ce qui res­sort de la décla­ra­tion d’une per­sonne inter­ro­gée au Tes­sin. Elle affirme qu’elle ne connaît aucun pres­ta­taire qui per­met à ses clients de prendre ren­dez-vous en ligne. »

 

Où les Suisses prennent ren­dez-vous en ligne – et où ils ne le font pas encore

Les per­sonnes qui prennent ren­dez-vous en ligne le font auprès de dif­fé­rents pres­ta­taires. 59% ont réser­vé une table dans un res­tau­rant au cours du der­nier tri­mestre, 28% ont pris ren­dez-vous chez leur coif­feur et 24% ont pris ren­dez-vous en ligne chez leur méde­cin. Un cin­quième a même pris un ren­dez-vous en ligne pour faire révi­ser la voi­ture dans un garage. Prendre ren­dez-vous chez le den­tiste ou réser­ver une acti­vi­té spor­tive sont éga­le­ment des moda­li­tés pri­sées, cha­cune d’elles comp­tant 17% de fidèles. Prendre ren­dez-vous en ligne ne s’est pas encore impo­sé pour la thé­ra­pie (9%), dans le domaine fidu­ciaire (5%) et dans le conseil juri­dique (4%).

 

Les jeunes prennent ren­dez-vous en dépla­ce­ment, les ren­tiers de chez eux

Deux tiers (62%) des son­dés indiquent qu’ils prennent plu­tôt ren­dez-vous de chez eux. À peine un tiers d’entre eux (23%) le font en dépla­ce­ment et encore moins prennent ren­dez-vous depuis leur poste de tra­vail (14%). Des constats bien dif­fé­rents émergent tou­te­fois en tenant compte de l’âge. Le groupe des 18 – 25 ans prend ren­dez-vous en dépla­ce­ment bien plus fré­quem­ment que la moyenne (38%). Les 26 – 45 ans prennent des ren­dez-vous en ligne au tra­vail plus fré­quem­ment que la moyenne (21%) et les ren­tiers pré­fèrent réser­ver de chez eux (93%).

 

 

 

 

À pro­pos de l’enquête

L’enquête repré­sen­ta­tive sur le com­por­te­ment de réser­va­tion en ligne de la popu­la­tion suisse a été réa­li­sée par l’institut d’études de mar­ché Inno­fact AG de Zurich pour le compte de local­search (Swiss­com Direc­to­ries SA) en février 2019. 1032 per­sonnes fai­sant par­tie d’un panel en ligne repré­sen­ta­tif de la popu­la­tion suisse ont été inter­ro­gées au cours de l’enquête.